logo-recadre.jpg



UN DISPENSAIRE DANS SON VILLAGE 


       

14 Janvier 2013

Comme nous l'annoncions dans notre précédent message, Hari est, depuis le 9 Juillet 2012, aux Philippines, près de Manille, à l'hôpital Amang Rodriguez de Marikina. Après un mois d'essai, il a été admis pour suivre un internat de 3 ans sous la surveillance de spécialistes et médecins consultants. Sans aucun répit depuis le début, le jour de l'An lui a permis de prendre quatre jours de congés. Dans cet hôpital, Hari fait partie des élèves étrangers qui paient pour pratiquer et parfaire leurs connaissances. Il n'a droit théoriquement à aucune période de vacances avant la fin de ce long engagement. Cependant, puisqu'il ne reçoit aucun salaire, au contraire des étudiants philippins, il aura exceptionnellement 15 jours en Août, pour rentrer au Népal.
Son programme repose sur un cycle répétitif de trois jours de pratique, sans aucune journée de repos, répartis entre les soins externes et les tournées des patients hospitalisés en unités de soins, avec des horaires intenses de 7h30 à 19h, souvent sans déjeuner. En soirée, des séminaires et des rencontres obligatoires avec des médecins étrangers représentants des laboratoires, rallongent d'autant ces journées jusqu'à 22h. A cette pratique quotidienne, s'ajoutent trois fois par semaine une présence supplémentaire importante pour la partie académique, des examens réguliers soutenus face à ses professeurs, spécialistes amenés à valider son année : Présentation des pathologies de la semaine en cours, rapport sur les cas des patients hospitalisés auprès d'un interne sénior afin d'en obtenir la validation, examen oral trimestriel au sujet de trois cas choisis parmi tous les patients traités et annuellement, un mémoire exposant ses recherches, concernant une maladie particulière et qui devra faire référence, tel un protocole au sein de l'hôpital.
Nous espérons que sa demande pour deux semaines de vacances en Août sera retenue et que je pourrai l'accompagner en montagne, à la recherche d'un terrain propice à la future implantation de notre dispensaire.
Gérard Naigeon. 

En annexe, ci-dessous le planning de ces activités pour le premier semestre 2013 :

annual-schedule-of-activities-2.docx annual-schedule-of-activities-2.docx

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Des nouvelles de Laprak, où les choses ne se passent pas vraiment comme nous l'aurions souhaité.... à consulter ici.